Jean-Claude Guégand
né en 1935 à Calais (Pas-de-Calais)
Marié, trois enfants, sept petits-enfants.

 

Études supérieures

1955-56     Propédeutique
1956-59    Licence d'anglais (Propédeutique, Études pratiques (AB),   Philologie, Littérature anglaise (B), Littérature américaine)
1960            CAPES théorique (13ème)
1961            CAPES pratique (B)
1962            Diplôme d'études supérieures (B)
1968            Agrégation d'anglais (25ème) 

Ces études ont été effectuées conjointement à l'exercice à temps plein du beau métier d'enseignant. 
Mes élèves n'ont jamais pâti de cette situation imposée par les circonstances de la vie; ils ont, au contraire, profité du progrès de mes connaissances et de mon désir constant de les leur faire partager.

Carrière professionnelle

1952-55    : École normale d'instituteurs d'Arras.
1955-57    : École normale d'instituteurs de Lille : formation des instituteurs des "Cours Complémentaires".
1957-61    : Instituteur titulaire (détaché en 1958-59 à la Friars School de Bangor (Carnarvonshire) au Pays de Galles).
1961-68    : Professeur certifié d'anglais au Lycée Robespierre d'Arras (1962-64 sous les drapeaux).
1968-78    : Professeur agrégé d'anglais au Lycée Robespierre d'Arras 
1978-95    : Professeur agrégé hors-classe au Lycée Robespierre d'Arras

Actuellement heureux retraité.

Activités associatives

1993-2003 : Secrétaire départemental de la Société d'entraide des membres de la Légion d'honneur
2002-2004 : Président d'une association locale

Distinctions

1984 : Chevalier des Palmes académiques
1988
: Chevalier de la Légion d'Honneur
1990 : Officier des Palmes académiques
2003 : Officier de la Légion d'Honneur

Remarque historique :
Les petits Calaisiens nés en 1935 n'ont pas été scolarisés en 1943 et 1944 en raison des bombardements et ont été évacués (de force) vers des départements moins exposés, la 'Seine-et-Oise' en ce qui me concerne. Là, en raison du manque de place, je n'ai pas été admis à l'école du village... Cela m'a valu de passer le concours d'entrée en 6ème à l'âge de 13 ans et le concours d'entrée à l'École normale d'instituteurs d'Arras à 17 ans... Mais qui, aujourd'hui, peut se vanter d'avoir eu des vacances aussi longues et aussi ... mouvementées ?