Must

MUST a comme tous les vrais modaux deux sens bien distincts :

Sens radical: Obligation/Nécessité
Sens épistémique sens épistémique: Ce 2ème sens des modaux exprime le degré de connaissance de la situation qu'a le locuteur et donc son degré de certitude : Quasi-certitude.

MUST 1 : Obligation/Nécessité

You must work harder.
Tu dois travailler davantage.

Cette assertion traduit l'obligation qu'a le sujet de travailler davantage.
MUST 1 établit entre le sujet et le prédicat Prédicat: C'est ce qu'on dit du sujet de la phrase. Il comprend le Groupe verbal et ses compléments, s'ils existent.
La relation qu'on établit entre le sujet et le prédicat en "conjuguant" le verbe s'appelle la relation prédicative
la relation <EST OBLIGE DE>.

Au style indirect, MUST1 peut être un passé:

He said you must work harder.
Il a dit que tu devais travailler davantage.

C'est le seul cas ! Partout ailleurs, MUST est un présent.

D'autres moyens, non modaux, sont utilisés pour exprimer l'obligation si le contexte est un fait passé (donc indépendant de l'opinion du locuteur) :

He had to work hard.
Il dut travailler dur.
Il lui a fallu travailler dur.

Remarquez la différence entre un énoncé modal et un non-modal:

1 - She must work.
     Elle doit travailler.

2 - She has (got) to work.
     Il faut qu'elle travaille.

1 est une obligation que le sujet doit assumer selon le locuteur. 2 est un fait, non une opinion, donc pas de modalité.

S'il y a une négation, elle s'applique à l'infinitif : 
"You must not smoke here !" s'analyse comme "You must - not work here !" 

MUST 2 : Quasi-certitude ou Nécessité logique.

1 - You must be tired.
     Vous devez être fatigué.

2 - You must have worked hard.
     Vous avez dû beaucoup travailler.

Dans ces phrases, must exprime que, selon le locuteur, le dictum Dictum: Assertion sous-entendue à laquelle s'applique le sens 2 (épistémique) du MODAL.
Dans : "He must be working in the garden.", le dictum est "He is working in the garden."
La quasi-certitude (modalité) est exprimée par must.
(1 - "He is tired", 2 - "He worked hard") est quasi-certain.

MUST 2 est toujours un PRESENT, mais il peut s'appliquer à un dictum présent (1) ou un dictum passé (2) où l'antériorité est rendue par l'aspect accompli accompli: Matérialisé par HAVE + Participe passé dans le groupe verbal, il indique que le locuteur attribue (rôle de HAVE) l'accomplissement du procès (rôle du participe passé) au sujet de la phrase. (HAVE+PP) :

On remarque que MUST 2 est compatible avec l'aspect progressif progressif: Matérialisé par BE + ING dans le groupe verbal, il indique que le locuteur définit, décrit (rôle de BE) le sujet comme agissant, comme étant en acte (rôle de ING).  BE+ING, contrairement à MUST 1.

He must be working.
Il doit être en train de travailler.
Il doit être au travail.

He must have been working.
Il devait être en train de travailler.

MUST 2 (quasi-certitude) est le contraire de CAN'T 2 marquant l'incrédulité du locuteur. Le contraire de l'exemple précédent est :

He can't have been working.
Il est impossible qu'il ait été en train de travailler.